Les actualités de l'agence

L'assainissement de la maison, un défi à relever

Il y a beaucoup d’avantages à vivre en ville : proximité avec les commerces, transports en commun pl ...

Il y a beaucoup d’avantages à vivre en ville : proximité avec les commerces, transports en commun plus fréquents, plus de loisirs (cinémas, concerts, galeries, etc.)... Mais vivre en ville présente aussi des inconvénients, et parmi eux revient souvent la question de la pollution et de la qualité de l’air. La ville de Poitiers présente une qualité de l’air tout à fait bonne mais l’étape du Tour de France ce 9 septembre dans la ville aux cent clochers ainsi que son lot de voitures a eu un impact sur le taux de particules fines présent dans la ville. Voilà pourquoi il est donc important d’assainir au mieux sa maison pour améliorer la qualité de l’air à l’intérieur et donc améliorer sa qualité de vie et celle de sa famille. Les dangers de la pollution La pollution de l’air peut provoquer des irritations oculaires et des voies respiratoires. Avec les chaleurs de ce début de mois septembre, on a tendance à ouvrir les fenêtres pour aérer un peu la maison, c’est précisément à ce moment là que les particules fines peuvent rentrer dans nos logements et dans notre corps. À noter que parmi toute la pollution de l’air certaines particules peuvent rester sur des surfaces dans votre logement, il faut donc trouver un moyen sain de vous en débarrasser sans rajouter d’autres substances qui peuvent potentiellement être dangereuses pour votre santé ou celle de votre entourage, notamment la santé des enfants en bas âge. Pour ce faire, pensez à bien aérer votre logement mais à des moments ou la pollution extérieure est la plus basse, comme par exemple tôt le matin dès le réveil. Vous pouvez aussi aérer en pleine journée de façon régulière mais sur des périodes courtes, pas plus de 10 ou 15 minutes. Des professionnels qui connaissent ces dangers Le maître-mot ici est “expérience”. Les professionnels qui vous accompagneront sauront gérer les périodes à risque ou des pics de pollution sont prévus. Des méthodes simples existent comme par exemple gérer l’aération du logement, ou encore utiliser des produits d’entretien simples et respectueux de l’environnement et de votre santé et celle de votre entourage. Enfin les professionnels du ménage de votre agence Centre Service de Poitiers peuvent aussi vous donner des conseils à appliquer quotidiennement pour que votre logement soit assaini et qu’il y fasse bon vivre chaque jour.

24 Septembre 2020

35 ans de protection de la couche d’Ozone 🌎

Demain nous célébrons la journée internationale de la protection de la couche d'ozone. L'ozone es ...

Demain nous célébrons la journée internationale de la protection de la couche d'ozone. L'ozone est une barrière “gazeuse” de tri-oxygène située à une trentaine de kilomètres de la stratosphère qui permet notamment de filtrer les rayons ultraviolets du soleil très nocifs pour l’homme mais également la plupart des espèces vivantes sur terre ! C'est dans les années 1970 que différents scientifiques commencent à tirer la sonnette d'alarme après avoir observé l'appauvrissement de la couche d'ozone mais également certains trous en formation à différents endroits. En cause notamment, certains gaz nocifs nommés SAO utilisés dans les aérosols ou les climatiseurs. Le 22 mars 1985, lors de la convention de Vienne, 28 pays adoptent un traité dans lequel différentes actions sont préconisées pour la protection de la couche d’ozone. Un consensus est notamment mis en place pour que gouvernements, scientifiques et industriels collaborent à éliminer 99 % de toutes les substances qui appauvrissent la couche d’ozone. Une mobilisation mondiale et une importante sensibilisation du public ont permis la forte réduction des SEO, mais aujourd’hui la couche d'ozone est à nouveau menacée. En effet, de nouveaux gazs nocifs que l'on appelle GES (le fameux gaz à effet de serre) sont en forte augmentation sur la planète. Ces gazs sont naturellement présents dans l'atmosphère mais du fait de l’action humaine (déforestation, surproduction, élevages intensifs etc…) atteignent à présent des seuils dangereux pour notre écosystème. La protection de notre environnement est l’affaire de tous, et l’attention et les efforts de chacun sont importants pour la préservation de notre planète. Nous pouvons par exemple contribuer à limiter l'émission de gaz à effet de serre en évitant d'utiliser des aérosols lorsque nous effectuons notre ménage, en fermant les volets la journée pour éviter les fortes chaleurs plutôt que d’utiliser un climatiseur, et bien sûr en préférant des produits naturels pour l’entretien de notre maison. Chaque geste compte et la Terre vous dira merci ! 👏 #OzoneDay #Environnement #NationsUnies #CestFaitPourVous

15 Septembre 2020

Fabriquer du gel hydroalcoolique

Alors que nous sommes en pleine épidémie de Covid-19, il peut s’avérer difficile de trouver du gel h ...

Alors que nous sommes en pleine épidémie de Covid-19, il peut s’avérer difficile de trouver du gel hydroalcoolique. Nous vous proposons la recette de fabrication du gel hydroalcoolique proposée par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et publiée dans son guide de production locale de gel hydroalcoolique. Les ingrédients et le matériel nécessaires pour fabriquer 1 litre de gel : - 1 récipient gradué. - 830 ml d’éthanol ou d’alcool à 96 %. - 40 ml d'eau oxygénée. - 14,5 ml de glycérine. - De l'eau distillée ou de l’eau bouillie puis refroidie jusqu’au repère gradué indiquant 1 litre. La fabrication : - Étape 1 : Préparer un récipient gradué préalablement bien nettoyé. - Étape 2 : Mélangez les ingrédients ensemble. - Étape 3 : Versez la solution obtenue rapidement dans les flacons de distribution nettoyés au préalable.  - Étape 4 : Laisser reposer les flacons remplis pendant au moins 72 heures avant d'en utiliser le contenu.  Cette solution peut être conservée pendant 3 mois. Important ! Si vous ne disposez pas du matériel nécessaire à la fabrication du gel hydroalcoolique, n'oubliez pas que se laver les mains au savon et à l’eau pendant 20 secondes reste le geste d'hygiène essentiel le plus efficace pour chasser les microbes et pour éviter de tomber malade ;). #Coronavirus #Covid19 #GelHydroalcoolique #CentreServices

06 Mai 2020

Protégez-vous des accidents domestiques

Le confinement nous impose de gérer nos activités quotidiennes de façon inédite : tout se passe à la ...

Le confinement nous impose de gérer nos activités quotidiennes de façon inédite : tout se passe à la maison. Il est donc important d’être vigilant, notamment avec les enfants, car notre lieu de vie n’est pas dénué de risques. Les accidents que l’on appellent “domestiques” sollicitent les hôpitaux avec des chiffres qui peuvent surprendre : 5 millions d’appels d’urgence et plus de 20 000 décès par an, en France. Comment éviter les accidents domestiques ? Le mot d’ordre est simple : organisation. Si vous laissez des objets ou des activités en suspens, vous prenez des risques. Les enfants sont curieux et dégourdis, ils sauront quoi faire de l’outil qui n’est pas rangé, ou du produit dont le bouchon n’est pas vissé… Chutes, étouffement, intoxication, électrocution ou brûlures sont souvent les conséquences d’une négligence ou d’un oubli. Aucun geste n’est anodin, et les adultes ne sont pas à l’abri de se blesser en bricolant ou en faisant la cuisine. Pour éviter ce genre d’incidents, quelques bons réflexes s’imposent : - Fermez les placards : les produits ménagers, les outils ou les médicaments doivent être mis hors de portée des enfants. - Mettez les produits à risques en hauteur dans un placard fermant à clé (huiles essentielles, alcool, produits toxiques…). - Vérifiez que les objets qui dégagent de la chaleur soient débranchés ou éteints après utilisation (fer à repasser, plaque électrique, four... ). Et dans le même registre, rangez les allumettes et les briquets hors de portée. - Veillez à ce que les enfants soient installés dans un endroit protégé, adapté à leur âge, et ne les laissez pas seuls, sans surveillance, trop longtemps. - Installez, si possible, des systèmes de sécurité au niveau des escaliers, des fenêtres et vérifier la fermeture de la porte d’entrée. - Laissez toujours les clés à proximité de la porte : en cas d’évacuation d’urgence, vous gagnerez à ne pas les chercher dans vos poches ou au fond du sac. - N’abusez pas de l’automédication. Certains produits en surdose ou mélangés à d’autres peuvent faire plus de mal que de bien. Demandez toujours conseil à votre pharmacien. Ces précautions éviteront de nombreux accidents. Bien entendu, si vous avez le moindre doute après un incident du quotidien, appelez votre médecin avant de vous rendre aux urgences. Les téléconsultations fonctionnent très bien et peuvent être suffisantes. Quoi qu’il arrive, sachez que les hôpitaux ont fait le nécessaire pour séparer les patients atteints du Covid-19 des autres prises en charge d’urgence. #RestezChezVous #CentreServices #Coronavirus #Covid19

24 Avril 2020

PROMOTION
DU MOMENT
demande de rappel demande de devis gratuit demande de rappel Devis gratuit call